Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
 

Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !


Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages: 2388
Age: 49
Localisation: mouais
Emploi: cosmonaute
Loisirs: lecture
Date d'inscription: 11/07/2007

MessageSujet: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 13 Oct - 14:21



Sylvestre Opéra ? Mais c’est pas un nom de flic de roman policier ça. Quoi ? En plus son patron est surnommé le Jockey ? Il mène une grosse enquête au moins ? Non... on entend juste parler d’un nourrisson dans une poubelle et d’un trafic de drogue ? Mais il occupe son temps à quoi ce flic, des mots croisés ? Comment ça il observe le bord de mer aux jumelles ? Ce livre, là, ce serait pas une connerie ?
Ah non, y’a des gars et des filles descendus des quartiers Nord pour bronzer et faire des plongeons du haut de la corniche Kennedy. Bien, bien ça, des racailles étrangères qui agressent les braves gens et font du trafic ! Non ? Ils ont juste l’insolence de la jeunesse ? Je vous en filerai moi de l’insolence. Mais ne m’en dites pas plus je crois avoir compris, on nous sert le couplet misérabiliste. Poétique ? Ah. Si je me souviens de mes 16 ans ? Euh... dites voir c’est quoi le titre de votre bouquin là ?


Voilà, c'est mon énorme coup de coeur du mois, de l'année avec Damasio, vous êtes les premiers à qui j'en parle. Un style d'écriture incroyable qui embarque dans cette histoire que je vous conseille de lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Masques de Venise
Mécréante Suprême
Mécréante Suprême


Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages: 37679
Age: 54
Localisation: A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs: Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 13 Oct - 16:48

Mais ce n'est pas un polar ? scratch
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."


Albert Samain

http://notabene.forumactif.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !


Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages: 2388
Age: 49
Localisation: mouais
Emploi: cosmonaute
Loisirs: lecture
Date d'inscription: 11/07/2007

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 13 Oct - 17:07

Dans la mesure où il y a un flic, si. Mais ça dépasse vraiment le genre. Pourtant, je ne trouve pas ça péjoratif, "polar", mais là je n'arrivais pas à ranger ce roman dans cette case.
En tout cas, si ça intéresse quelqu'un je veux bien le faire tourner via notre ami le facteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...


Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages: 9041
Age: 38
Localisation: Paris
Emploi: Passionnant mais indescriptible...
Loisirs: Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription: 04/04/2006

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 13 Oct - 17:19

Ouaip, moi j'veux bien, miss ! J'aime beaucoup la description que tu en fais. Si je ne m'abuse tu as notre adresse ? (merci FAN Wink )
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !


Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages: 2388
Age: 49
Localisation: mouais
Emploi: cosmonaute
Loisirs: lecture
Date d'inscription: 11/07/2007

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 13 Oct - 17:45

Je fais partir le livre demain au courrier alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...


Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages: 9041
Age: 38
Localisation: Paris
Emploi: Passionnant mais indescriptible...
Loisirs: Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription: 04/04/2006

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 20 Oct - 10:07

J'ai été emporté par la poésie qui se dégage du tout, c'est vrai, j'ai plutôt aimé le style, aussi, je me suis attaché à Opéra et aux gosses. Pour moi, c'est une espèce de e=mc2 mon amour désenchanté, hyper actuel, de guerre des boutons réactualisée, de quick et flupke sauce cocaïne, traite de la blanche et des blanches.

Pour autant, je ne suis pas sûr que ce roman me reste longtemps en tête. Sa brièveté, peut-être, a fait que je n'y ai pas été plongé assez longtemps pour qu'il me marque de manière durable ?

Cela dit, si l'un des précédents romans de l'auteur narre plus précisément les péripéties de la vie de Sylvestre Opéra, je suis preneur !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire


Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages: 5815
Age: 51
Localisation: Aquitaine
Emploi: rien de passionnant
Loisirs: lecture, ciné
Date d'inscription: 16/08/2007

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 20 Oct - 10:18

Psssttt ! Le livre peut-il faire un petit crochet par Bdx ?
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...


Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages: 9041
Age: 38
Localisation: Paris
Emploi: Passionnant mais indescriptible...
Loisirs: Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription: 04/04/2006

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 20 Oct - 10:21

Avec l'autorisation de gemini, ce sera fait très vite (je vais demander à Julie si elle veut le lire, aussi ! Wink ).
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !


Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages: 2388
Age: 49
Localisation: mouais
Emploi: cosmonaute
Loisirs: lecture
Date d'inscription: 11/07/2007

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 20 Oct - 10:39

Bien sûr que le livre peut partir pour Bordeaux !

Tu as raison Thomas, sans doute que le roman ne marque pas dans le temps. C'est surtout une énorme ambiance du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...


Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages: 9041
Age: 38
Localisation: Paris
Emploi: Passionnant mais indescriptible...
Loisirs: Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription: 04/04/2006

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 20 Oct - 10:47

Ah ça, pour te mettre dans l'ambiance, elle est très forte, la dame !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire


Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages: 5815
Age: 51
Localisation: Aquitaine
Emploi: rien de passionnant
Loisirs: lecture, ciné
Date d'inscription: 16/08/2007

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 8 Déc - 9:06

Un bouquin qui mérite le détour, pour l'écriture, et pour son ambiance.
Côté écriture, j'ai d'abord été irritée en même temps qu'admirative. Admirative car il y a un bel élan, l'auteure prend les mots, la grammaire, en fait un truc bien à elle et c'est formidable de voir une telle - et belle - originalité. Irritée quand même par certaines élisions répétées (comme si noyés) trop souvent à mon goût. Mais je me suis laissée embarquer dans l'histoire, ou, plutôt, je me suis laissée embarquer dans les jeux de cette bande de gamins attachants. Si Sylvestre Opéra est caricatural (c'est bien mon 3ème ou 4ème flic alcoolo et largué par une nana, cette année Neutral ) Maylis de Kerangal est très forte dans la description de cette bande, qu'elle décrit à la fois comme une entité unique et comme une somme d'individualités ; elle évite le cliché et sait brosser des portraits en qq mots rapides mais bien choisis.
C'est d'ailleurs une des faiblesses de ce court roman : le décor, l'ambiance, les personnages, semblent primer sur l'action. En posant le bouquin pour faire une pause, je me suis ainsi rendue compte que j'étais déjà à la moitié du roman, sans qu'il se passe autre chose que l'observation des gamins par le flic...
La seconde partie de ma lecture a été moins génée par le style, qui devient plus classique, d'autant que l'action se met alors en place. Action qui, finalement, se révèle un peu creuse.
Quand à la fin... très cinématographique. On imagine la coke volant dans le ciel bleu - et écran noir. Trop rapide pour moi, et trop cinématographique aussi. J'aime peu les fins ouvertes au cinoche, et les aime encore moins en littérature.

Je n'irais pas jusqu'à parler de coup de coeur, mais il y a qq chose comme ça, bcp d'admiration en tout cas pour un roman qui, en dépit de la faiblesse du fond, m'a bcp, vraiment beaucoup plu pour sa forme, très très prometteuse ! thumleft

Merci Gémini !

(ps : c'est ce que j'aurais aimé trouvé en fac, l'étude de ce genre de roman qui renouvelle la littérature. Mais non, c'est toujours Stendhal au programme...)
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...


Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages: 9041
Age: 38
Localisation: Paris
Emploi: Passionnant mais indescriptible...
Loisirs: Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription: 04/04/2006

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 8 Déc - 9:09

Je vois que nous avons été tous les trois touchés par les mêmes aspects de ce roman, et un peu déçus par les mêmes choses également...
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire


Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages: 5815
Age: 51
Localisation: Aquitaine
Emploi: rien de passionnant
Loisirs: lecture, ciné
Date d'inscription: 16/08/2007

MessageSujet: Re: Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal   Lun 8 Déc - 20:30

Citation :
La plate-forme s'amincit, langue pierreuse de la largeur d'un pas d'enfant, on s'y déplace en file indienne, puis elle bascule dans un chaos minéral, éboulis de rocs jetés les uns contre les autrs, alors hop, hop, contournement, escalade : voici le Cap. Il s'élève au-dessus de la mer formant rapidement belvédère sauvage, pourvoyeur de replats, couches lisses où se caresser, et paliers où prendre son élan. Du sommet, la corniche apparait de nouveau, elle sinue à cinquantes mètres, on la voit - ondulations souples du bitume, éclats aveuglants des carrosseries, jeux de miroir : morse diurne.

Vraiment, une belle écriture !Marin
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/

Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene ::  ::  -