Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Forum Français, Laïc & Républicain - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
 

Jean-Auguste Ingres (peinture)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.


Masculin
Lion Chat
Nombre de messages: 1156
Age: 38
Localisation: dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi: Imagerie informatique
Loisirs: Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription: 18/07/2005

MessageSujet: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Sam 7 Jan - 17:02


Les ambassadeurs d'Agamemnon




En 1801, Jean-Auguste Ingres reçoit le prix de Rome pour cette peinture. On peut donc supposer qu'il l'a réalisée en 1800, soit à l'âge de 20 ans (il est né à Montauban en 1780). Ce qui est assez extraordinaire, il faut le reconnaitre.

Savez-vous qu'il illustre un célèbre passage relaté dans le chant IX de l'Iliade d'Homère ? Précisément celui où, Achille replié dans sa tente après sa dispute avec Agamemnon au sujet de la captive Briséis, refuse de prendre part aux combats contre les troyens.

Citation :
[...]Et ils parvinrent aux nefs et aux tentes des Myrmidones. Et ils trouvèrent le Pélèide qui charmait son âme en jouant d'une kithare aux doux sons, belle, artistement fait et surmontée d'un joug d'argent, et qu'il avait prise parmi les dépouilles, après avoir détruit la ville Eétiôn. Et il charmait son âme, et il chantait les actions glorieuses des hommes. Et Patroklos, seul, était assis auprès de lui,l'écoutant en silence jusqu'à ce qu'il eût cessé de chanter. Et ils s'avancèrent, précédés par le divin Odysseus, et ils s'arrêtérent devant le Pélèide. Et Akhilleus aux pieds rapides leur parla ainsi [...]

De gauche à droite, nous avons donc :
- Achille qui jouait de la cithare avant de se lever pour accueillir les ambassadeurs d'Agamemnon. On notera les courbes gracieuses du corps, sans démesure dans la proportion des muscles, contrairement à Ajax comme nous le verrons plus loin. Assurément, J-A Ingres s'est attaché à donner à Achille une morphologie des plus réaliste afin de coller au plus près à toutes les qualités qu'Homère attribue au héros. Achille n'est pas seulement, vaillant, courageux et intrépide ; il est également le champion de course à pied !

- Patrocle, le meilleur ami d'Achille, dans une position sans équivoque sur sa féminité. Pour ce personnage, J-A Ingres s'est inspiré d'une statue représentant Ganymède que l'on peut voir dans les jardins du château de Vaux-le-Vicomte. Moins rancunier et obtu que son illustre compagnon, On voit qu'il semble plus disposé à écouter le message d'Agamemnon que sont venus porter les trois hérauts... avec les conséquences tragiques que cela aménera par la suite... Patrocle subtilisera l'armure de son compagnon et sera tué par Hector qui pensait avoir affaire à Achille.

- Ulysse, ah, Ulysse ! L'homme aux mille ruses, celui qui jouera un rôle décisif dans la victoire des Grecs, non pas en inventant le cheval de Troie, mais en trouvant un stratagème pour le faire rentrer dans la cité (voir l'Enéide de Virgile, l'Odyssée d'Homère ou la Prise de Troie de Tryphiodore). Ulysse était le plus sage parmi les Grecs après le vieux Nestor. Mais à la sagesse il alliait l'intelligence, la ruse et parfois même un esprit retors. C'était l'homme tout désigné pour convaincre Achille de reprendre le combat. En vain, toutefois.

- Phénix (et non pas Nestor comme il est souvent admis), le vieux maître d'arme et ami d'Achille. On comprend vite à sa mine embarrassée qu'il peut difficilement allait à l'encontre de son roi Achille. Mais puisque Agamemnon, le chef suprême du camp grec, l'a désigné...

- Ajax, enfin, le plus grand et le plus puissant des héros grecs. J-A Ingres ne s'y est pas trompé. Sa taille, sa robustesse et sa droiture sautent aux yeux sur ce tableau. Il est le cousin d'Achille, auquel il est souvent comparé, et passe pour le héros modèle, gentil et sans histoire. Jusqu'à ce qu'il dispute avec Ulysse les armes du défunt Achille. La ruse triomphe de la force et Ajax devint fou. Sophocle en fera le sujet principal de l'une de ses tragédie.

On voit nettement que le tableau est divisé en deux parties. D'un côté la paix, de l'autre les partisans à la guerre. La cithare à gauche, la lance d'Ajax sur la droite.

Magnifique, non ?  Amoureuxreveur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.


Masculin
Lion Chat
Nombre de messages: 1156
Age: 38
Localisation: dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi: Imagerie informatique
Loisirs: Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription: 18/07/2005

MessageSujet: Jean-Auguste Ingres   Sam 7 Jan - 17:10


Oedipe et le Sphinx



Jean-Auguste Ingres a peint cette toile en 1808. Vous pouvez aujourd'hui l'admirer au musée du Louvres à Paris.
Voilà un tableau dont, bizarrement, le titre est erroné. En effet, il ne s'agit pas du Sphinx tel qu'on le connait en Egypte, mais de la Sphinge, fille de Typhon et d'Echnida.

La Sphinge était un monstre femelle avec un corps de lion, des ailes et une queue de dragon. Elle fut envoyée à Thèbes par Héra (femme de Zeus) pour punir le roi Laïos. Installée sur un rocher au sommet du mont Phicion, elle posait une énigme à tous ceux qui croisaient son chemin :

Citation :

"Peux-tu me nommer l'être unique qui marche tantôt à deux pattes, tantôt à trois, tantôt à quatre et qui est le plus vulnérable quand il a le moins de pattes ?"

Les pauvres voyageurs qui ne parvenaient pas à résoudre cette énigme étaient étranglés puis dévorés sur le champs.
La cruelle Héra veillait en même temps à ce que Laïos n'ait pas de fils, car le roi de Thèbes était frappé d'une terrible malédiction :

Citation :
"si un héritier mâle naissait, il tuerait son père et épouserait sa mère".

Laïos osa tout de même aller à l'encontre des Dieux et, avec sa femme Jocaste, engendra Oedipe. Le roi eut ensuite l'ignominie de chasser son fils, preuve vivante de son sacrilège.
Oedipe grandit. Un jour, en se rendant à Thèbes, il croisa le char d'un voyageur fort méprisant à son égard. Furieux, Oédipe se rua sur le malheureux et le projeta à terre, juste devant son attelage. Laïos mourut ainsi piétiné par ses propres chevaux.
Puis Oedipe affronta la Sphinge et trouva la réponse à son énigme. Cette dernière se jetta du haut de son rocher tandis que Créon, le nouveau roi de Thèbes, offrait la main de sa fille au sauveur de la cité. Oédipe épousa Jocaste, accomplissant ainsi la prédiction des Dieux.
Suite à cela, Oedipe va entreprendre de punir coûte que coûte l'assassin de son père, c'est-à-dire lui-même ! Sophocle en fera le sujet de sa tragédie "Oedipe Roi".

Ce tableau est assez inquiétant de par son côté sombre. On imagine la Sphinge plus qu'on ne la distingue vraiment. L'homme à l'entrée de la caverne semble affolé. Les restes du squelette et le pied sous le rocher ajoutent aussi au mystère.

Pour peindre Oedipe, Ingres s'est fortement inspiré du formidable tableau de Nicolas Poussin "Les bergers d'Arcadie" (1640). On constate toujours la même maîtrise des "nus" et des "mouvements" de la part de Ingres.

Le message caché
Malheureusement, l'image est de mauvaise qualité, mais peut-être avez-vous tout de même remarqué le "N" de "INGRES" inversé sur le rocher ou Oedipe pose le pied ? Comme s'il était lu dans un miroir. Le message devient alors assez clair : il faut juxtaposer le tableau avec son reflet. Faites-le chez vous et vous pourrez voir les deux pieds d'un mort reposant dans une sorte de tombeau. Au dessus, avec la Sphinge doublée, d'autres y voient également l'Arche d'Alliance fabriquée jadis par Moïse afin d'y déposer la fameuse tablette des 10 commandements.

Mais au fait... avez-vous la solution à l'énigme de la Sphinge ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
troglody
Invité



MessageSujet: Re: Les ambassadeurs d'Agamemnon (Jean-Auguste Ingres)   Sam 7 Jan - 20:26

Vieux_Renard a écrit:


Magnifique, non ? Amoureuxreveur

Je préfère ça : :cyclops:

Revenir en haut Aller en bas
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.


Masculin
Lion Chat
Nombre de messages: 1156
Age: 38
Localisation: dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi: Imagerie informatique
Loisirs: Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription: 18/07/2005

MessageSujet: Re: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Sam 7 Jan - 20:44

D'un point de vue artistique, je préfère le premier... Pour tout ce qu'il représente en déhors sa beauté esthétique.
D'un point de vue humain, je préfère le second :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
mirabell
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Sam 7 Jan - 22:39

Oui je l'ai cette réponse ! ( pour une fois )

Cet être unique est l'homme qui marche à quatre pattes quand il est petit, à deux à l'âge adulte, puis à trois lorsqu'il a une canne, celui qui est vulnérable a perdu ses jambes ... Sniffsniff
Revenir en haut Aller en bas
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.


Masculin
Lion Chat
Nombre de messages: 1156
Age: 38
Localisation: dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi: Imagerie informatique
Loisirs: Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription: 18/07/2005

MessageSujet: Re: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Dim 8 Jan - 10:19

:lol!:
Mirabelle, tu n'as pas ton pareil pour trouver les énigmes ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
mirabell
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Dim 8 Jan - 13:31


Avec plaisir Maître Vieux_Renard
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Mécréante Suprême
Mécréante Suprême


Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages: 36742
Age: 54
Localisation: A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs: Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Rétrospective Ingres.   Ven 24 Fév - 18:43

Pour ceux qui peuvent, rétrospective Ingres au Louvre :

http://www.linternaute.com/actualite/depeche/26/143454/retrospective_ingres_au_louvre_l_illusion_du_classicisme.shtml

Tu iras, Vieux Renard ?
_________________
Ecrasons les Infâmes ! - D'après (et avec la bénédiction posthume de) Voltaire

Non aux sectes religieuses, non au nikab et autres pratiques qui visent à asservir la Femme !


http://notabene.forumactif.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.


Masculin
Lion Chat
Nombre de messages: 1156
Age: 38
Localisation: dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi: Imagerie informatique
Loisirs: Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription: 18/07/2005

MessageSujet: Re: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Ven 24 Fév - 18:57

C'est sûr que c'est tentant !
Mais tu sais, MDV, aux différents artistes, je préfère souvent les oeuvres en elles-mêmes... et ce qu'elles représentent.
Les scènes de bain turc, par exemple, me laissent indifférent.
Je me tate, en fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
emmamusique
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.


Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages: 270
Age: 72
Localisation: IDF
Emploi: retraitée
Loisirs: les beaux-arts et le sourire
Date d'inscription: 12/09/2011

MessageSujet: Re: Jean-Auguste Ingres (peinture)   Sam 5 Nov - 17:33

le bain turc, moi, ne me laisse pas indifférente...
c'est presque un testament!
25 femmes aimées au bain
une qui joue de la musique, une qui danse, les 3 agglomérées comme disait Claudel
et les autres
pour une oeuvre de vieillesse, chapeau Monsieur Ingres

je suis plus réservée pour d'autres oeuvres dites de "vieillesse"
somme les nymphéas de l'Orangerie aux traits lourds, soulignant bien que
Monet n'y voyait plus guère
ou les chairs trop nacrées des femmes de Renoir, à la fin
mais ce n'est que mon avis...

EMMA
http://maisonarts.forumgratuit.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonarts.forumgratuit.org/

Jean-Auguste Ingres (peinture)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Cinéma, DVD, Télévision & C° :: Arts, Photographie, Expositions & tutti quanti ... -